BUG: Redémarrage de la Planète ?

Intel a annoncé hier qu’un bug majeur affecte ses processeurs et cela impacte plusieurs générations de processeurs, pas uniquement les plus récents, mais aussi ceux fabriqués, et donc en production, depuis plusieurs années.

Ce bug, qui affecte la gestion de la mémoire virtuelle, permettrait entre autre à une machine virtuelle d’accéder à la mémoire d’une autre machine virtuelle, en lecture et écriture, ce qui représente une faille de sécurité énorme.

La solution serait d’activer un flag interne appelé X86_BUG_CPU_INSECURE dont la description est “CPU is insecure and needs kernel page table isolation”. Les conséquences de l’activation de ce flag serait que le CPU, le microprocesseur si vous préférez, ralentisse de 10% à 30%, selon les modèle.

Bug intel

Des patchs sont en cours sur Linux, Microsoft travaille dessus. Cela ne concernerait pas les puce AMD ou ARM, bien que ARM semble lancer des alertes.

Source : Intel Bug Incoming

BUG: Les conséquences

Si ce bug s’avère aussi massif qu’il est actuellement présenté, alors cela voudrait dire que :

  1. 90% des ordinateurs du monde sont affectés.
  2. Les ordinateurs doivent être mis à jour, que ce soit sous Linux ou Windows ou Mac.
  3. Pour que la mise à jour soit prise en compte, il faut redémarrer les ordinateurs.
  4. 90% des ordinateurs vont tourner plus lentement !

BUG: Et pour les Crypto ?

Et si on rapporte ce problème aux Mining de cryptomonnaie, qu’arrivera-t-il ? Cela veut dire que les serveurs de mining vont devoir faire aussi la mise à jour, donc cela va ralentir fortement leur capacité de mining, à cause du ralentissement qui s’en suivra ! Par conséquent, le temps de vérification d’une transaction Bitcoin par exemple va augmenter sérieusement, alors que ce n’était déjà pas rapide ! Et donc les files d’attentes des utilisateurs pour la validation de leurs transactions vont augmenter, perturbant sérieusement la capacité de réaction des Exchanges.

En clair, ce n’est pas un événement anodin !

Par exemple, du coté d’OVH, le hosteur numéro 1 en Europe, les travaux de mise à jours sont fait ou presque, mais l’hébergeur prévoit de redémarrer les serveurs samedi (https://twitter.com/olesovhcom)

Bref, encore de la volatilité forte à attendre à cause ce ce problème.

A suivre…

Vivement les Exchange décentralisées